Mame Goor Diazaka déclare sa candidature au poste du mairie de Rufisque (video)

Mame Goor Diazaka annonce sa candidature à la mairie de Rufisque pour les prochaines élections locales. Le musicien déclare qu’il a été choisi par la population pour diriger la ville.

Selon, Mame Goor Diazaka Beaucoup de gens « lui ont demandé de prendre la mairie de Rufisque ». Même l’actuel maire, Daouda Niang, lui aurait dit ça un jour.

Et maintenant, « je pense que nous sommes en mesure de le faire. Et nous allons le faire. Car, c’est les populations qui ont espoir en moi. Et qui veulent que je travaille pour Rufisque. Donc, je ne peux que me plier à leur volonté », a déclaré Mame Goor Diazaka pour annoncer sa candidature.

Est-ce que vous avez la capacité pour diriger une mairie ?
A cette question, Mame Goor affirme qu’il a la capacité de diriger la mairie de Rufisque. Et qu’il a des projets qu’il ne va pas dévoiler pour le moment.

« Si tu vois bien, je n’ai que des amis maires, ministres, des grandes personnalités dans ce pays. De plus, dans une mairie, il y a les conseillers techniques qui assistent le maire, même si c’est lui, qui définit son programme », dit-il.

« Je suis parti de rien pour être ce que je suis aujourd’hui. Et tout ce que je gagne actuellement, je ramène ça à Rufisque. Nous avons des idées pour la ville, mais nous n’allons pas le dévoiler par peur qu’elles soient volées par des concurrents », rajoute-t-il.

« J’ai beaucoup contribuer pour l’ouverture du stade qu’on avait fermé. J’ai sorti de mes propres moyens pour assister certaines écoles dans la ville. Donc , si des jeunes se lèvent pour me demander d’être leur maire, je ne peux que les satisfaire », a fait savoir Mame Goor Diazaka.

« Un jeune accusé d’être homosexuel veut diriger la mairie… »
Toujours pour justifier sa candidature, le chanteur invoque la polémique, du jeune militant des Lgbti, qui veut devenir maire de Rufisque. Chose inadmissible, selon le Baye Fall.

« Récemment, nous avons entendu parler qu’il y a des homosexuels, qui veulent diriger la diriger la mairie. Je préfère en tant qu’homme, Baye Fall, diriger la ville. Car, nous n’accepterons jamais quelqu’un à qui on accuse d’être gay, de nous diriger », dénonce-t-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here