Ngone Ndour et compagnie exigent qu’ elle soit effectuée par le ministère de la culture.

La CAM a par ailleurs invité les acteurs à taire leurs différences au profit de l’intérêt général. La Coalition des Acteurs de la Musique (CAM) ne change pas de fusil d’épaule, elle maintient toujours la pression pour l’ouverture des espace de diffusion.

Cette coalition qui se déclare être la seule interlocutrice des acteurs culturels vis à vis de l’État a bien apprécié l’appui de 2,5 milliards l’État que vient de leur octroyer l’État en guise d’appui.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here