Abdoulaye Diouf Sarr, dans un entretien avec Le Quotidien rassure «Nous n’allons pas du tout exposer les Sénégalais, aussi bien du point de vue du processus de validation du vaccin et de son utilisation que du processus de vaccination globale dans le pays et du processus de ses réseaux même de distribution. Tout sera contrôlé et surveillé par l’État».

«L’ensemble des vaccins que nous avons dans le Programme élargi de vaccination (PEV) sont gratuits et l’État a une responsabilité dans le cadre de sa politique de prévention. Et c’est la direction de la Prévention qui gère tout cela.

Ce que vous venez de me dire, le moment venu, relève de l’évidence. Cela me paraît tout à fait évident que l’Etat, dans le cadre de la riposte, mettra en place, dans le cadre de l’initiative Covax, un dispositif qui lui permette de prendre en charge sa stratégie de vaccination», a-t-il révélé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here